Mission de Laboratoire

 

       De nos jours, l'utilisation des méthodes de modélisation est devenue incontournable dans tout processus de développement de nouveaux produits. Propre au domaine de la chimie, les techniques de chimie computationnelle ont connu un essor remarquable grâce aux progrès de l'informatique et permettent maintenant d'aborder de façon quantitative tous les domaines de la chimie. Ces progrès entrainent des demandes plus précises de la part des expérimentateurs, ce qui motive les chimistes théoriciens a développer des modèles et des méthodes de calculs permettant de traiter des phénomènes chimiques plus réalistes. La création d'un laboratoire de chimie computationnelle regroupant des compétences couvrant un large domaine d'application favorisera d'une part une synergie et des échanges efficaces entre les membres du laboratoire, et, facilitera, d'autre part, les collaborations avec les autres laboratoires.

 

       Les domaines d'intérêt du laboratoire recouvrent l'ensemble des aspects fondamentaux et des champs d'applications de la chimie computationnelle. Ses compétences s'étendent sur un vaste domaine qui va de la méthodologie de la mécanique moléculaire aux différentes approches de la mécanique quantique (semi empirique, ab initio et DFT) ainsi qu'aux modélisations et simulations numériques, en particulier la dynamique moléculaire et les simulations Monte Carlo. La corrélation entre la proprité et la structure nanométrique de matériaux d'intérêt, aux moyens des modélisations informatiques ainsi que les développements méthodologiques et algorithmiques pour l'étude de la structure, la dynamique et les interactions interatomiques constituent aussi une priorité dans nos recherches.

   Ses thématiques s'inscrivent toutes dans un thème de recherche fédérateur reposant sur la modélisation des systèmes biologiquement actifs.

 

      Les principaux objectifs assignés au laboratoire sont élaborés par rapport aux différents axes de recherche des différentes équipes.

 

      Les recherches conduites trouvent leur aboutissement dans de vastes domaines que constituent, la chimie, la physique, la biologie, l’industrie, la pharmacie, la médecine, l'industrie et l'agriculture.